Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée Bissau : le défi de la distanciation sociale

Guinée-Bissau

Malgré le risque de contamination causé par le COVID-19, les habitants de la Guinée-Bissau ne semblent pas assez préoccupés par les mesures de distanciation sociale.

Dans les principaux marchés de la capitale, des efforts ont été déployés pour faire prendre conscience du potentiel de contamination dans ce petit pays d’environ 1 800 000 habitants.

“Nous n’avons pas assez de masques. Mais il y a des gens qui utilisent des foulards pour se protéger. Certains disent que les choses sont bien organisées, mais des efforts doivent être faits pour sensibiliser afin que les gens coopèrent mieux”, propose Ligan Mendes, chargé de veille au marché.

Nous n'avons pas assez de masques. Mais il y a des gens qui utilisent des foulards pour se protéger.

“Je n’utilise pas de masque parce que j’ai un problème de palpitations cardiaques. C’est pourquoi”, confesse Aissatu Candé, vendeur de légumes.

“Je porte un masque pour me protéger de la poussière, pas du virus ! Je n’y crois pas. Je l’utilise, car je vais aussi rendre visite à quelqu’un qui est malade à l’hôpital”, lance Udé Djassi, client.

Avec 50 cas confirmés au 24 avril, la Guinée-Bissau est l’un des pays les moins touchés d’Afrique de l’Ouest affecté par la COVID-19.

Voir plus