Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : l'armée récupère les deux dernières positions d'une rébellion

RDC : l'armée récupère les deux dernières positions d'une rébellion

République démocratique du Congo

Bastions d’une rébellion dénommée Coopérative pour le développement du Congo (CODECO), les villages Djalo et Django dans la province de l’Ituri dans l’est de la RDC désormais sous contrôle de l’armée régulière.

C’est la moisson d’une série d’opérations militaires menées par l’armée régulière dans la zone. « Nous avons lancé les opérations depuis 4 h du matin. Les derniers sanctuaires où il y a eu même les obsèques du chef rebelle Ngudjolo, sont passés sous contrôle de l’armée. Il s’agit de la localité de Djalo et Lodjango », s’est félicité le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l’armée dans la province de l’Ituri.

À en croire l’officier, c‘étaient les deux derniers bastions de la CODECO dont le chef Ngudjolo accusé de massacres de dizaines de civils en Ituri a été neuralisé en mars dernier en compagnie de quelque dix de ses lieutenants.

La CODECO est un groupe armé pro-lendu. Le Lendu est une ethnie qui se bat régulièrement contre l’ethnie voisine hema pour « le contrôle des terres par », selon un rapport conjoint de la Mission des Nations unies au Congo (MONUSCO) et du bureau des droits de l’homme, publié en janvier. Et d’après ce même rapport, les Hema qui sont les principales victimes de ce conflit.

Depuis l’offensive lancée en octobre dernier par Félix Tshisekedi, les groupes armés et rébellions qui sèment la terreur à l’est de la RDC depuis quelque deux décennies, tombent les uns après les autres, constatent des observateurs.

Voir plus