Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Coronavirus : distribution de nourriture dans la capitale ougandaise confinée

Ouganda

L’Ouganda poursuit son opération de distribution de la nourriture aux personnes les plus démunies de la capitale Kampala et ses environs. Le pays est sous confinement général, afin d‘éviter la propagation de la covid-19.

Un premier convoi de six camions chargés de sacs de farine de maïs, de haricots et de sel, est parti du centre de Kampala – en présence de plusieurs ministres – pour se rendre dans la banlieue populaire de Bwaise, à une dizaine de kilomètres.
Mercredi, le Premier ministre Ruhakana Rugunda avait annoncé que le gouvernement allait “commencer à fournir de l’aide alimentaire aux plus vulnérables et aux plus affectés par les mesures prises pour combattre le Covid-19”.

Quelque 1,5 millions de personnes vivant à Kampala et ses environs ont dans un premier temps été ciblées.

"Je suis à la maison, sans travail, avec 4 enfants non scolarisés. Ils ont besoin de nourriture, et il n'y a pas d'argent. Nous sommes dans une très mauvaise situation. Nous sommes très heureux de cette initiative du gouvernement pour la nourriture, mais quand la nourriture sera finie, que ferons-nous ?"

Moins d’une semaine après l’annonce par le président Yoweri Museveni de mesures strictes pour empêcher la propagation du virus, dont le confinement général, de nombreux Ougandais qui vivent au jour-le-jour, ont du mal à se nourrir.
Sarah Bwanika, mère de trois enfants de 37 ans, a été parmi les premières à recevoir de l’aide samedi, espérant qu’elle permettrait à sa famille de tenir “deux semaines”.

La semaine dernière, des dirigeants d’opposition avaient commencé eux aussi à distribuer de la nourriture à petite échelle.

Cela leur avait valu d‘être traités par M. Museveni “d’opportunistes sans vergogne” et “d’ennemis de l’Ouganda et de l’Afrique” pour encourager des rassemblements allant à l’encontre des mesures de distanciation sociale décrétées par le gouvernement.

Le président avait alors menacé de poursuivre pour “tentative de meurtre” toute personne distribuant de la nourriture en dehors des structures gouvernementales.

Pendant la distribution organisée samedi à Bwaise, un responsable gouvernemental parlant à l’AFP sous couvert d’anonymat, a reconnu que cette aide ne représentait qu’une “petite fraction de ce qui était nécessaire”.

Le nombre de cas de nouveau coronavirus confirmés en Ouganda est de 48. Ce pays n’a pour l’instant enregistré aucun décès.

AFP

Voir plus