Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : une résidence de l'ancien président attaquée, 1 mort

Nigeria : une résidence de l'ancien président attaquée, 1 mort

Nigéria

Un militaire tué et un autre blessé, c’est le bilan de l’attaque menée lundi par des hommes armés contre une résidence de l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan dans la localité d’Otuoke dans l‘État de Bayelsa au sud.

L’attaque s’est produite vers 2 heures du matin (1 h GMT). Goodluck Jonathan venait de quitter sa résidence pour aller passer nuit à Yenagoa, capitale de l‘État de Bayelsa.

Les assaillants sont arrivés par un canot rapide, car la résidence est bâtie au bord de l’Atlantique. Ils ont fait exploser une dynamite avant de pénétrer dans la concession et commencé à tirer par des armes à feu.

La répliqiue de deux soldats en faction a fait place à un échange de tirs qui a coûté la vie à un soldat. Et son collègue blessé à la jambe gauche a eu la vie sauve grâce à l’intervention d’une unité de l’armée alertée par un autre domestique qui s‘était planqué dans un coin de la concession.

Si l’armée n’a pas encore donné le nombre d’assaillants tués, des témoins que ces hommes armés non encore identifié aurait perdu une quinzaine des leurs suite à la riposte de l’armée.

« Les hommes armés ont subi de lourdes pertes. Le sang était partout et nous avons vu quelques survivants filer à l’anglaise », a témoigné un habitant d’Otuoke.

Arrivé sur les lieux pour constater les dégâts, Jonathan s’est dit choqué et a déclaré s’interroger sur le mobile de l’incident.

Sa soif de réponse sera peut-être étanchée après la publication de l’enquête menée par le Delta Safe, la Force opérationnelle interarmées chargée d’assurer la sécurité et la sûreté à Bayelsa.

Goodluck Jonathan a dirigé le Nigeria avait été élu président du Nigeria en 2010 avant d‘être battu en 2015 par l’actuel chef de l‘État Muhammadu Buhari.

Voir plus