Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : un général de la police suspendu pour avoir agressé un avocat

RDC : un général de la police suspendu pour avoir agressé un avocat

République démocratique du Congo

Il n’est plus commandant de l’unité de protection des institutions et hautes personnalités en RDC. Le général Ferdinand Ilunga Luyoyo a été suspendu de ses fonctions par sa hiérarchie pour avoir tabassé un avocat à Lubumbashi.

Le 10 décembre dernier, alors que l’humanité célébrait la journée internationale des droits de l’homme sous le thème « Les jeunes défendent les droits de l’homme », à Lubumbashi, au sud-est de la RDC, une vidéo défrayait la chronique sur les réseaux sociaux.

Visage ensanglanté, Me Detout Tshingombe, avocat au barreau de la ville cuprifère dénonçait le traitement que venait de lui administrer le général de police, Ferdinand Ilunga Luyoyo. Ce dernier, qui est également président de la fédération congolaise de boxe, lui aurait assené un puissant et lourd coup de poing à l‘œil gauche.

Le tort de Me Tshingombe ? Le juriste aurait dissuadé l’officier d’agresser une personne.

L’indignation suscitée par le document a été telle que les autorités policières ont suspendu le général Luyoyo de ses fonctions de commandant de l’unité de protection des institutions et hautes personnalités dans le pays.

Et l’affaire est loin d‘être close, puisque le barreau de Lubumbashi avait porté plainte contre le général pour agression.

Comme dans plusieurs pays d’Afrique, les incartades de policiers sont monnaie courante en RDC. En novembre dernier par exemple, un agent de police avait été condamné à la peine capitale pour tué par balle le responsable administratif d’un hôpital pour un litige foncier.

Voir plus