Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Focus

focus

DP world – Rwanda : au service du développement des communautés locales

DP world – Rwanda : au service du développement des communautés locales

Focus africa

Faire asseoir un système de gestion participative en intégrant les populations locales dans le processus de développement économique.

C’est la stratégie du gouvernement rwandais sur la KPL : la plateforme logistique de Kigali, un des plus grands ports secs d’Afrique d’une superficie totale à termes de 30 hectares.

La première phase de ce gigantesque projet estimé à 35 millions de dollars américains, a été entièrement financée par le géant mondial de la logistique, Dubaï Port world pour une concession de 20 ans.

Il est important que les populations fassent partie de ce projet qui est désormais inclus dans leur histoire

Depuis le début de ses opérations, cette plate-forme logistique a réduit le temps de rotation des camions (de 10 à 14 jours) à seulement 3 jours. Le choix du Rwanda a été pensé selon Sultan Ahmed Ben Sulayem, le président-directeur général de DP World pour qui le potentiel économique du Rwanda et de la région des Grands Lacs est un réel atout.

‘‘Nous nous réjouissons de l’impact déjà produit sur les entreprises et sommes prêts à renforcer notre partenariat stratégique avec le gouvernement rwandais pour développer le secteur de la logistique et du commerce”, déclarait-il à l’inauguration officielle du port le 21 octobre 2019.

La plateforme logistique est opérationnelle depuis septembre 2018 – en mode test – et dispose d’équipements de haute technologie et appuie sa stratégie sur l’innovation et la transparence.

‘‘Nous avons les différentes passerelles et cela permet aux clients de savoir où se trouve le produit et combien de temps il faudra pour arriver ici. Cela leur permet de se préparer financièrement et d’entrevoir la disponibilité des produits sur le marché. S’ils ont leurs échantillons, ils peuvent commencer à les distribuer, de sorte que, lorsque les produits arrivent, ils ont une clientèle prête pour la vente du fret entrant’‘, explique pour sa part Dion Thompson, le chef des opérations de DP World-Kigali.

Oeuvrer au développement local

Le terminal situé dans la localité de Masaka à 20 kilomètres de Kigali contribue également au développement économique des populations, avec près de 700 emplois directs et indirects créés au sein de la structure qui accueille, outre des étudiants de tout le pays, des étrangers.

‘‘À l’avenir, je pense pouvoir utiliser les compétences de base acquises grâce à cette plate-forme logistique de Kigali. Peut-être est-il possible que je puisse avoir la possibilité d‘être promu de stagiaire à un employé’‘, espère James Hakizimana, stagiaire chez DP World.

‘‘Jusqu’ici j’ai l’expérience de six mois. Maintenant, imaginez si je complète les 6 mois à un an, alors je serai parfait comme quelqu’un qui est déjà sur le terrain car j’aime apprendre et j’apprends beaucoup durant le stage. Je pense donc qu’après le stage, je pourrai très bien être performant car j’ai travaillé dans une entreprise internationale, DP World, une grande institution qui présente certains avantages’‘, se projette Mandela Wilson, également stagiaire.

DP World et le gouvernement rwandais ambitionnent inclure davantage les communautés locales dans ce développement, par le financement des projets de développement qui s’étendront à tout le pays. Et pour Sumeet Bhardwaj, le directeur Général de DP World Kigali, il est “important que les populations fassent partie de ce projet qui est désormais inclus dans leur histoire”.

Sumeet Bhardwaj est le Directeur général de DP World-Kigali : ‘‘Après la phase 1, DP World envisage de développer la phase 1.2, soit 7 hectares supplémentaires. Nous prévoyons d’introduire des entrepôts de produits de base dans le cadre de ce plan d’agrandissement. Et tout va bien. Une installation d’entrepôt frigorifique sera bientôt intégrée à notre installation actuelle. Après la réussite de la phase un et de la phase 1.2, il est également possible de développer la phase 2‘ ”.

Outre la facilitation des différentes procédures, le Rwanda se présente comme une véritable passerelle pour les pays voisins comme la République démocratique du Congo, l’Ouganda, la Tanzanie et même le Burundi, des pays classés parmi les zones à très forte croissance économique.

La KPL qui accédera également au port de Mombasa au Kenya à une capacité de 50.000 EVP, qui est l’équivalent de 20 pieds.

Elle pourra potentiellement faire économiser près de 50 millions de dollars par an en coûts logistiques aux entreprises rwandaises.

Voir plus