Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La contraception gagne du terrain en Afrique

La contraception gagne du terrain en Afrique

Afrique

L’Afrique est présentée comme la terre du baby-boom. Le continent en effet est souvent accusé de faire fi du contrôle de naissance.

La donne est en passe de changer, le planning familial gagne du terrain en Afrique. C’est l’organisation Family Planing 2020 qui l’annonce, dans un rapport publié lundi à Nairobi au Kenya.

“L’utilisation des contraceptifs modernes croît le plus rapidement ici même en Afrique. En juillet 2019, près de 25 % des femmes en âge de procréer dans les pays africains utilisaient une méthode de contraception moderne’‘, souligne Beth Schlachter, directrice exécutive de FP2020.

Les bons élèves en la matière, selon Family Planing 2020 se trouvent en Afrique de l’Est et en Afrique australe. Un changement de mentalité qui n’est pas sans profiter, loin s’en faut à la couche féminine.

“Cette utilisation de contraceptifs a eu un impact incroyable sur la vie des femmes et des filles et, grâce à l’utilisation de contraceptifs modernes, 119 millions de grossesses non désirées, 21 millions d’avortements non médicalisés et 134 000 décès maternels ont été évités au cours de la dernière année seulement’‘, ajoute la directrice exécutive de Family Planing 2020.

Mais il faudra encore livrer bataille pour permettre à la contraception de s’imposer en Afrique où l’on ne goûte que très peu à la limitation des naissances du fait de certaines barrières culturelles.