Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa réélu président

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa réélu président

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa a été reconduit à la tête du pays. Le dirigeant de 66 ans a été réélu mercredi par les députés pour un mandat de 5 ans.

Ce n‘était qu’une question de temps et de formalité. Cyril Ramaphosa a été sans surprise réélu président de la République sud-africaine mercredi par les députés. Au pouvoir depuis la démission forcée de Jacob Zuma en février 2018, poussé vers la sortie par le Congrès national africain (ANC) en raison des soupçons de corruption pesant sur lui, il a été reconduit pour un mandat de cinq ans, sans vote en l’absence d’un autre candidat. « Je déclare Cyril Ramaphosa dûment élu président de la République d’Afrique du Sud », a annoncé le président de la Cour constitutionnelle Mogoeng Mogoeng.

L‘élection validée, le chef de l‘État sud-africain doit annoncer son nouveau gouvernement dans les prochains jours. Une équipe qui sera scrutée de très près par l’opposition et les observateurs. Cyril Ramaphosa s’est, en effet, engagé à nettoyer son parti, l’ANC, et l‘État de la corruption. Autre mission qu’il s’est fixée, relancer l‘économie de la première puissance économique d’Afrique.

Sa réélection fait suite à la victoire de son parti aux législatives du 8 mai 2019. Un scrutin à l’issue duquel l’ANC a réussi à conserver sa majorité absolue au sein de la Chambre basse du Parlement, avec 230 des 400 sièges. Mais la session inaugurale avait débuté mercredi par coup de théâtre. Plusieurs personnalités du gouvernement et de l’ANC n’ont pas prêté serment comme députés.

Des personnalité de l’ANC n’ont pas prêté serment

C’est le cas du vice-président du pays, David Mabuza, qui a demandé à reporter sa prestation de serment « à la suite d’un rapport de la commission d‘éthique de l’ANC qui le soupçonne d’avoir porté préjudice à l’intégrité » du parti, selon les explications de la formation. L’actuelle ministre de l’Environnement, Nomvula Mokonyane, et l’ancien ministre des Finances, Malusi Gigaba, proches de l’ex-président Zuma, ont, en revanche, définitivement renoncé à leur siège de député.

Cyril Ramaphosa, 66 ans, prêtera serment samedi prochain dans un stade de la capitale à Pretoria devant plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Voir plus