Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crise en Libye : les déplacés recherchent de l'aide

Crise en Libye : les déplacés recherchent de l'aide

Libye

Près de Tripoli, la capitale libyenne, une file de deplacés du conflit libyen. Ces réfugiés attendent de recevoir de l’aide alimentaire et trouver un refuge à la Mairie d’Ain Zara, une région du sud de la capitale en proie à des violents combats.

La majorité de ces déplacés à l’instar d’Abdessalam fuit la fronde qui oppose depuis le 4 avril les forces du maréchal Khalifa Haftar aux troupes du gouvernement d’union nationale reconnu par les Nations unies.

“Nous avons réussi à échapper aux affrontements qui se sont produits. Nous avons essayé de rester dans nos maisons, mais nous ne pouvions plus le faire parce que les bombardements se sont intensifiés.”

Notre premier plan d'action alternatif était de placer les familles déplacées dans l'école, mais actuellement nous les avons placées dans le bâtiment de logement communal.

Ici, l’objectif est de garantir la sécurité de ces personnes qui viennent des zones d’affrontements en sollicitant l’aide des autorités pour leur installation dans des lieux sûrs.

“Notre premier plan d’action alternatif était de placer les familles déplacées dans l‘école, mais actuellement nous les avons placées dans le bâtiment de logement communal. Nous avons élaboré un nouveau plan d’action alternatif à Tripoli et un autre en dehors de la municipalité de Tripoli”, indique Intissar al-Gleb, membre du comité de crise.

Selon un dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les affrontements ont fait plus de 200 morts et près de 1000 blessés, dont des civils.

Plus de 25 000 personnes ont été déplacées, dont 7 000 d’Ain Zara. Ils ont dû chercher refuge auprès des proches à Tripoli ou dans des villes voisines.

Voir plus