Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Le Kenya "pas pressé" d'obtenir un crédit du FMI

Le Kenya "pas pressé" d'obtenir un crédit du FMI

Kenya

Près de six mois après la fin de son précédent accord avec le FMI, le Kenya ne veut pas se mettre la pression pour en obtenir un autre.

Le directeur de la Banque centrale nationale a assuré que le pays n‘était pas pressé d’obtenir une nouvelle facilité de crédit. Patrick Njoroge soutient que son pays n’est pas dans une situation de désespoir. « Ce n’est pas comme si notre économie est dans les cordes et que nous avons besoin que le FMI vienne nous en tirer. L’important, c’est peut-être que le sentiment de désespoir n’existe pas », a-t-il indiqué à la presse ce jeudi.

Le patron de la Banque centrale du Kenya a tout de même révélé que le pays était en pourparlers avec l’institution financière au sujet d’un nouveau programme de réserve, sans préciser si un accord pourrait être conclu. Les discussions devraient se poursuivre pendant les réunions de printemps du FMI en avril, a-t-il poursuivi.

Le précédent accord de 989,8 millions de dollars n’avait pas été prorogé après son expiration en septembre dernier. La raison : le gouvernement kényan n’avait pas rempli les conditions requises pour la prorogation.

Mercredi, la Banque centrale du Kenya a maintenu son taux directeur à 9 %, affirmant que les anticipations d’inflation resteraient dans la fourchette cible.
Selon son estimation, l‘économie a progressé de 6,1 % l’année dernière.

Voir plus