Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kemi Seba réagit à son expulsion de Côte d'Ivoire

Kemi Seba réagit à son expulsion de Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

L’activiste Kemi Seba réagit à son expulsion de Côte d’Ivoire en début de semaine. Lors d’une conférence de presse, le militant panafricaniste a critiqué l’attitude des autorités ivoiriennes, mais aussi celle de son pays d’origine le Bénin, les accusant d’avoir violé ses droits fondamentaux.

Malgré l’aversion de plusieurs gouvernements en Afrique de l’Ouest, Kemi Seba dit être déterminé à poursuivre son combat contre le franc CFA, une monnaie commune à 14 pays africains et garantie par la France.

“Il y a une voie à suivre et c’est pour ça que nous menons ce combat, c’est une voie de réappropriation de nos richesses, réappropriation de nos ressources, lutte contre la mal-gouvernance ; parce qu’il ne peut pas y avoir un système monétaire sain s’il n’y a pas de nettoyage au niveau de nos élites, s’il n’y a pas un travail de fond qui est effectué pour que la corruption puisse disparaître et pour qu’il y ait réappropriation de nos ressources en tant que tel. S’il n’y a pas ce travail-là, aucune sortie du Franc CFA ne pourra servir à quoi que ce soit”, a asséné l’activiste face aux journalistes.

Kemi Seba a été rendu célèbre par son activisme en faveur du panafricanisme et notamment pour son combat contre la supposée mainmise de la France sur les économies de certains pays africains. Depuis qu’il a fait du combat contre le franc CFA son cheval de bataille, il a déjà été expulsé du Sénégal, du Togo et de la Côte d’Ivoire.

>>> LIRE AUSSI : Front anti-CFA : l’activiste Kemi Seba expulsé de la Côte d’Ivoire
Voir plus