Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Le renouveau du cinéma togolais

Togo

Après quelques années de balbutiement, le cinéma togolais revient en force sur la scène internationale. Et c’est grâce à l’engagement de certains jeunes et des structures comme YoBo studio qui se sont lancés sans grand moyen.

Aujourd’hui, je suis fier de faire partie de cette nouvelle génération d’acteurs et comédiens togolais qui essaient de rehausser le niveau et d’être présent dans la sous-région et à l’international. à déclaré l’acteur togolais Julio Teko,
Le cinéaste Gilbert Bararmna, est également optimiste sur l’avenir du cinéma dans son pays. Pour lui, le septième art togolais a pris son envol et reste maintenant à maintenir le cap et accélérer.

Joël Tchédré, jeune réalisateur togolais fait partie de la jeune génération qui oeuvrent pour l’émergence du 7ème art au Togo. Il a son actif plusieurs fictions et documentaires qui lui ont d’ailleurs permis de gagner plusieurs prix au delà des frontière du Togo.
A partir du moment où nous avons commencé par gagner des prix, ils y a certains jeunes qui font des écoles de cinéma, il y a certains jeunes qui ont commencé à faire le métier qui se disent que c’est possible et depuis un moment, trois ou quatre ans, il y a une flambée, une envie des productions. explique t-il

Et pourtant, le secteur n’est pas sans difficulté. Il fait face à d’importants défis comme la formation et les moyens financiers et techniques. Et pour relever ces défis, et donner un coup de pousse au cinema togolais, les autorités du pays ont initié, pour la première fois, la semaine du cinéma. Elle est marqué par la projection d’une soixantaine de films fiction et documentaire et l’organisation d’une résidence d’écriture de scénario.

Notre souhait est que le cinéma soit au Togo, comme sous d’autres cieux, une activité de création collective par excellence, un secteur d’activité particulièrement prometteur, pourvoyeur d’emplois innovants dignement rémunérés à travers ces nombreux métiers a déclaré Guy Madje Lorenzo, Ministre togolais de la culture.

Ces actions sont appuyées par la mise en place d’un cadre légal avec l’adoption récente au Togo d’un code du cinéma et de l’image animée pour booster l’industrie de la cinématographie au Togo.

Voir plus