Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Nigeria n'aurait pas payé ses anciens présidents

Le Nigeria n'aurait pas payé ses anciens présidents

Nigéria

<h3>La crise financière qui secoue le Nigeria n‘épargne personne. Pas même les anciens dirigeants du pays.</h3> <p>Selon le correspondant de la <span class="caps">BBC</span> à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, les six anciens chefs d‘État nigérians encore en vie n’ont pas touché de salaire depuis janvier. A l’inverse, les vice-présidents ont reçu leurs salaires. La révélation a été faite selon le média lors d’une réunion au Sénat. </p> <p>Pourtant, selon la Constitution nigériane, les anciens présidents doivent être rémunérés à vie. Il s’agit notamment de Olusegun Obasanjo (1976-1979, puis 1999-2007), Shehu Shagari (1979-1983), Ibrahim Babangida (1985-1993), Ernest Shonekan (1993, par intérim), Abdulsalami Abubakar (1998- 1999) et Goodluck Jonathan (2010-2015).</p> <p>Dans une tribune du journal nigérian “Punch”, le sénateur Aliyu Wamakko s’est insurgé contre cette situation et a surtout dénoncé le cas du président Shehu Shagari, aujourd’hui âgé de 91 ans. </p> <p>“Nous pouvons comprendre que l’ancien président Goodluck Jonathan ne soit pas payé parce qu’il vient de quitter son poste. Mais pour quelqu’un comme Shagari (…), c’est quelque chose que je ne peux pas comprendre”, a-t-il déclaré, jugeant la situation “contraire à l‘équité”. </p> <p>Premier producteur de brut en Afrique, le Nigeria subit de plein fouet la baisse des cours du brut. En août, le pays entrait pour la première fois depuis 10 ans en récession. En début de semaine, les autorités évoquaient la vente des raffineries qui ne sont plus rentables pour combler d’autres déficits.</p>
Voir plus