Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Cyclisme : décès de l'international camerounais Yannick Lontsi

Cyclisme : décès de l'international camerounais Yannick Lontsi

Cameroun

<h4>Le sociétaire de <span class="caps">SNH</span> Vélo Club de Yaoundé est décédé dimanche matin à l’hôpital central de Yaoundé, à la suite d’un traumatisme crânien, survenu lors d’une course matinale dans la capitale du pays.</h4> <p>L’international camerounais n’a pas survécu à ses blessures, après avoir été victime d’une chute samedi dernier lors du critérium nocturne de Yaoundé, baptisé “nocturne d’Ongola”, organisé par la Fédération camerounaise de cyclisme (Fecacyclisme). </p> <p>L’instance annonce par ailleurs que le coureur avait violemment heurté une malade mentale, qui s‘était introduite sur le trajet. Face à cet incident mortel, la fédération a dû interrompre cette course ; une compétition qui réunissait des coureurs locaux devant près de 4 000 spectateurs.</p> <p>Âgé de 27 ans, Yannick Lontsi Yemeli comptait parmi les meilleurs cyclistes camerounais. Il a été plusieurs fois vainqueur d’étape aux différentes éditions du <em>Grand Prix Chantal Biya</em> et champion du Cameroun sous les couleurs du <span class="caps">SNH</span> vélo Club, la meilleure équipe de cyclisme du pays.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Yannick Lontsi de <span class="caps">SNH</span> vélo club est décédé dans un accident lors de la course cycliste nocturne de Yaoundé <a href="https://t.co/aYL1l1r2fl">pic.twitter.com/aYL1l1r2fl</a></p>— Stephen Sunou (@StephenCamfoot) <a href="https://twitter.com/StephenCamfoot/status/736858056198348801">29 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>La mort de ce <em>lion indomptable du cyclisme</em> vient s’ajouter à la liste des sportifs camerounais décédés en début de ce mois de mai. L’on se souvient du décès footballeur international camerounais Patrick Ekeng – qui s‘était effondré en plein match du championnat professionnel en Roumanie – et de Jeannie Christelle Djompnang, gardienne de but de Feminna Stars morte pendant l’échauffement en vue d’un match du championnat national de première division de football féminin.</p>
Voir plus