Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Pétrole : les bruts africains sont les plus chers du monde

Les pétroles algérien, équato-guinéen et angolais sont actuellement les plus chers du monde en juin 2022.   -  
Copyright © africanews
cleared -

Pétrole

Les pétroles algérien, équato guinéen et angolais sont actuellement les plus chers du monde.

Le cours moyen du Sahara Blend, produit en Algérie a atteint 128.31 dollars par baril en juin dernier contre 115.328 dollars en mai, soit une hausse de 11.3% en un mois.

Une hausse qui le place à la première place des bruts les plus cher des 13 bruts de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole en juin 2022.

Zafiro, le brut de la Guinée équatoriale est le deuxième plus cher or noir du panier des bruts de l’OPEP avec une hausse de 10.3% sur un mois et un coût de 127,10 dollars en juin dernier contre 115,25 dollars en mai.

Le brut produit par l’Angola, Girassol occupe le troisième rang mondial avec une hausse mensuelle de 11.5% entre mai et juin. Il e négocie fin juin à 127.03 dollars en moyenne le baril.

L’Opep explique ce bilan du premier semestre 2022 par le fait que les bruts produits en Afrique sont de très faible densité et peu pourvus en souffre, des caractéristiques très appréciées par les raffineries.

Le prix moyen du panier de l'Opep (ORB) a connu une hausse de 3,85 dollars en juin (+3,4%) pour s'établir à 117,72 dollars/barils, contre 113,87 dollars un mois auparavant.

Selon l'Opep, cette hausse intervient alors que les prix du pétrole brut sur le marché mondial en juin étaient en pleine augmentation, prolongeant la hausse du mois précédent.

L'Organisation prédit que la croissance de la demande de pétrole va se poursuivre en 2023.