Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Centrafricains satisfaits de l'abolition de la peine de mort

Bangui, République centrafricaine   -  
Copyright © africanews
cleared -

République Centrafricaine

Les Centrafricains réagissent au vote des députés en faveur de l’abolition de la peine de mort.

Votée par acclamation à l’Assemblée nationale vendredi, la loi pour mettre fin à la peine capitale doit encore être promulguée par le président Faustin-Archange Touadera pour avoir force de loi.

A Bangui la capitale, les habitants semblent satisfaits de cette décision :"Oui la peine de mort, à ma connaissance ça fait au moins 30 ans que ça n'a pas été appliqué donc je ne vois pas l'utilité dans la loi centrafricaine donc je crois que c'est une très bonne chose pour nous." s'est confiéAristide.

"C'est une loi qui ne fait pas bon dans le pays surtout la peine de mort comme le président a décidé d'abolir en tout cas nous sommes très d'accord avec ça parce que prendre quelqu'un pour le pendre, pour le tuer, comme ça en tout cas ce n'est pas normal." a ajoutéMarie-Jeanne.

_"Aujourd'hui c'est une grande joie que la RCA a rejoint cette colonne de pays qui ont accepté l'abolition totale de la peine de mort donc je suis ravi pour ce que l'Assemblée nationale de mon pays a fait le vendredi dernier." a déclaré_Maxime.

En République centrafricaine, la dernière exécution date de 1981 et la justice n’a plus demandé la peine de mort à l’encontre d’un condamné depuis.

Cette décision a été saluée par le groupe de défense des droits de l’homme Amensty International.

La République centrafricaine suit le Tchad en 2020 et la Sierra Leone l'année dernière dans l'interdiction de la peine capitale sur le continent africain ces dernières années.

Des propositions législatives allant dans ce sens ont également progressé au Ghana.

Voir plus