Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : vente aux enchères de pur-sang à Misrata

Un homme montre un cheval arabe lors d'une vente aux enchères organisée dans la ville de Misurata, à quelque 200 km à l'est de la capitale libyenne, Tripoli, le 13 mai 2022.   -  
Copyright © africanews
MAHMUD TURKIA/AFP or licensors -

Libye

Les enchérisseurs ont regardé des pur-sang arabes et anglais se balader avec élégance pour montrer leurs meilleures qualités lors d'une vente aux enchères dans la ville libyenne de Misrata.

L'un après l'autre, les chevaux ont défilé devant la foule lors de cette vente aux enchères de trois jours qui a débuté jeudi et s'est achevée samedi. L'événement a rassemblé des propriétaires et des passionnés de chevaux de plusieurs villes libyennes.

Saddam al-Kurdi, l'un des organisateurs, a déclaré qu'il ne s'attendait pas à ce qu'un si grand nombre de personnes se présentent. 

"L'objectif de ces ventes aux enchères dans la ville de Misrata est de diffuser des informations sur les chevaux et de donner l'occasion de les vendre et de les acheter. Il y a des personnes qui possèdent des écuries privées mais qui ne reçoivent pas beaucoup de visiteurs, donc personne ne voit leurs chevaux. Dans ce cas, la vente aux enchères leur permet de vendre plus facilement" a déclaré Saddam al-Kurdi, organisateur de la vente aux enchères.

Des chevaux de tous âges, y compris des poneys de moins de deux ans et des étalons pouvant participer à des courses, ont été exposés lors de la vente aux enchères. La plus grosse vente a été celle d'un pur-sang qui a été échangé pour 36 000 dinars libyens (26 000 $).D'autres animaux ont été vendus à des prix allant de 5 000 dinars (3 600 $) à 20 000 dinars (14 000 $).

L'élevage de chevaux est une source de fierté en Libye où les races comprennent le pur-sang arabe, l'hybride anglais et l'hybride libyen. Malgré la perturbation de certains aspects de la vie due aux années de troubles en Libye, les courses et les ventes aux enchères de chevaux se déroulent souvent sans interruption, tant dans l'est que dans l'ouest du pays.

La vente aux enchères s'est tenue à l'initiative de la Fédération équestre libyenne et a été organisée par les écuries Alam Dar à Misrata.

Voir plus