Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : départs en urgence pour fuir le variant Omicron

Aéroport de Johannesburg, Afrique du Sud   -  
Copyright © africanews
cleared -

Afrique du Sud

Le stress et la frustration étaient au rendez-vous ce lundi à l’aéroport de Johannesburg en Afrique du Sud.

Après l’annonce la semaine dernière de l’interdiction des vols en provenance du pays africain à cause de l’apparition du variant Omicron du coronavirus, de nombreux voyageurs britanniques et américains se sont précipités à l’aéroport contraints de changer leur programme.

"C'est frustrant parce que c'était des vacances courtes et puis ça a tourné au cauchemar" a déclaré Ronald Magwala, voyageur du Royaume-Uni.

"J'ai pris l'avion le mardi pour Joburg depuis le Royaume-Uni. Évidemment, les interdictions sont arrivées jeudi, vendredi et donc je me suis retrouvé coincé. Je pense qu'il y a plusieurs milliers d'Européens qui essaient de rentrer chez eux via les seules routes disponibles, qui sont, je pense, le Kenya et l'Éthiopie. Et bien sûr, si vous voulez éviter la quarantaine de l'hôtel, vous devez vous y arrêter pendant 10 jours ou 14 jours, si vous retournez à Dubaï. Donc c'est un désordre pour tout le monde." a révélé Edward Baring, voyageur du Royaume-Uni.

Avant d’embarquer sur des vols vers le Kenya et l’Ethiopie d’où ils espéraient rentrer dans leur pays, ces passagers ont dû patienter pour effectuer un test PCR pour la Covid-19. Chaque test coûte 1500 rands soit 92 dollars américains.

Les résultats étant disponible dans un délai de moins de deux heures.

Voir plus