Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Un système d'irrigation solaire pour les agriculteurs kényans

Une plantation dans le comté de Kiambu au Kenya   -  
Copyright © africanews
Ronald Agak

Kenya

Un nouveau jour est arrivé au Kenya et les agriculteurs sont remplis d’espoir, celui de voir leurs terres arrosées par des pluies abondantes alors qu'ils se préparent à labourer pour ensuite passer à la plantation. Reste un problème, la pluie n'est pas au rendez-vous et les ressources en eau disponibles ne sont pas suffisantes pour soutenir l’agriculture.

Alors que le changement climatique impacte le monde entier, la sécurité alimentaire est une préoccupation majeure, surtout en Afrique. L'imprévisibilité des pluies a conduit à une réduction des rendements agricoles, mais les agriculteurs se tournent actuellement vers l'énergie solaire pour l'irrigation.

"Je suis passé de l'électricité au solaire parce que j'ai un générateur à essence qui consommait près de 10 dollars", dit un agriculteur kényan. .

"Les rendements ont augmenté parce que je n'ai plus à attendre la pluie. Tout ce que je veux cultiver, je peux le planter sans problème", ajoute un autre.

Pourquoi l'irrigation solaire devient-elle progressivement un système de choix pour les agriculteurs, en comparaison des techniques traditionnelles d’irrigations dépendantes de l'électricité ou des combustibles fossiles ?

Evelyn travaille chez Sun culture, une entreprise qui a mis au point la technologie des systèmes d'irrigation à énergie solaire.

"Déjà, je dirais que le soleil est gratuit. Donc, une fois que vous achetez votre kit, il va être plus ou moins unique. Vous pouvez toujours pomper votre eau sans nécessairement penser à acheter des jetons ou à devoir payer votre facture d'électricité", explique-t-elle.

Autant l'irrigation alimentée par le soleil vise à réduire le coût de production pour l'agriculteur tout en améliorant les rendements agricoles, autant la question se pose de l'efficacité de ce système d'irrigation pendant les périodes où l'ensoleillement est limité, ainsi que l'échelle d’utilisation de ce système d’irrigation.

Le Rain Maker 2 est livré avec un panneau de 310 watts. Il est polycristallin, ce qui signifie que l'agriculteur est en mesure de charger la batterie en utilisant le panneau solaire associé, y compris en période de faible ensoleillement.

La majorité de la nourriture consommée au Kenya étant produite par de petits exploitants, rendre les kits d'irrigation accessibles aux agriculteurs permettra d'augmenter les 3 % de terres arables actuellement irriguées au Kenya et d’assurer ainsi la sécurité alimentaire du pays et de ses voisins.

Voir plus