Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tchad : l'Union africaine veut clarifier la situation

Le chef de la junte Idriss Déby   -  
Copyright © africanews
AFP

Tchad

L'Union africaine souhaite apaiser la situation au Tchad. Une mission de médiation a été envoyée jeudi afin d'obtenir des garanties de la Junte Militaire.

Deux représentants de l'organisation continentale sont arrivés jeudi à N'Djamena avec l'objectif d'obtenir des garanties de la junte militaire sur la place et le pouvoir accordé aux civils, et sur le respect d'une période de transition de 18 mois maximum. Le rapport de cette mission permettra à l'Union africaine d'offrir une position commune alors que la situation au Tchad divise les pays du continent depuis la prise de pouvoir du fils de l'ancien président, Mahamat Idriss Deby.

Le Ghana a demandé une suspension du Tchad de l’Union africaine en raison d'une prise de pouvoir assimilée à à un coup d’État car la Constitution n’a pas été respectée. Pour le moment, aucune sanction n’a été prise contre le Tchad alors que la commission de l’Union africaine est présidée par le Tchadien Moussa Faki Mahamat, ancien ministre des Affaires étrangères d’Idriss Déb**y**.

Le chef de la junte militaire a fait procéder à des dizaines d'arrestations depuis le début des manifestations contre le nouveau pouvoir. Plus de 700 personnes doivent être entendues après les violents affrontements contre la police. Ces personnes, des jeunes en majorité, sont accusés de "Destruction de biens publics et privés", "troubles à l'ordre public" ou encore "coups et blessures".

Au moins six manifestants ont été tués dans les manifestations, selon le Conseil militaire de transition, tandis que l'opposition et la société civile avancent un bilan d'au moins huit morts.

Voir plus