Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigéria : le manque d'accès à l'eau potable inquiète l'UNICEF

  -  
Copyright © africanews
Africanews -

Nigéria

Près d'un tiers des enfants nigérians n'ont pas accès à une quantité suffisante d'eau, a déclaré lundi l'UNICEF qui appelle à des mesures urgentes pour résoudre ce problème.

Dans une déclaration faite à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, l'UNICEF a indiqué que plus de 1,42 milliard de personnes dans le monde vivent dans des zones où la vulnérabilité à l'eau est élevée ou extrêmement élevée.

Pour l'agence des Nations unies pour l'enfance, cela signifie qu'un enfant sur cinq n'a pas assez d'eau pour répondre à ses besoins quotidiens : " le gouvernement devrait fournir au moins de l'eau potable, surtout pour les enfants. Ils en ont besoin. Ils doivent boire de l'eau, avant d'aller à l'école et de faire leurs activités quotidiennes." a déclaré Mustapha Emmanual Ushadari, expert en eau.

Dans le pays le plus peuplé d'Afrique, les chiffres sont particulièrement inquiétants. Environ 100 000 enfants nigérians mourraient chaque année de maladies liées à l'eau. " 26,5 millions d'enfants nigérians, soit 29 % des enfants du pays, sont très ou extrêmement vulnérables à l'eau "__, a déclaré l'organisme des Nations unies.

Un représentant de l'UNICEF au Nigéria assure que'' la crise mondiale de l'eau est là et les enfants en sont les plus grandes victimes''.

L'UNICEF a déclaré qu'en dépit de "certains progrès réalisés dans le pays, il reste encore beaucoup à faire pour que tous les Nigérians aient accès à une eau et à des services d'hygiène adéquats et de qualité."

Bien qu'environ 70 % des Nigérians aient une accès privatif, plus de la moitié de ces sources d'eau seraient contaminées.

Voir plus