Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le vélo gagne du terrain dans les rues de Nairobi

  -  
Copyright © africanews
AFP

Kenya

Le vélo gagne du terrain dans les rues de Nairobi. Les habitants de la capitale kényane ont trouvé dans la pratique de nombreux avantages en cette période de pandémie.

Cette nouvelle passion fait le bonheur des marchands de vélos qui, pour certains, ont doublé leur chiffre d'affaire lors de l'année écoulée. "En 2020, les ventes ont clairement grimpé", assure Jimmy Karumba, propriétaire d'un magasin de vélos." Le vélo permet de se rendre au travail en conservant ses distances sociales tout en maintenant la forme et en réduisant les coûts liés au transport."

L'essor des deux roues et leur multiplication dans les rues de Nairobi provoque tout de même quelques désagréments. En 2020, les accidents ont grimpé en flèche et 69 cyclistes sont morts dans la capitale, selon l'Autorité nationale des transports. Beaucoup de cyclistes ne maîtrisent pas assez leur machines pour être en mesure de se déplacer en sécurité dans la circulation très dense de la capitale. Et les automobilistes ne leur font parfois aucun cadeau. "Ils ne font pas attention à nous et certains sont prêts à nous pousser dans le bas côté", se plaint Steven Odhiambo, un pratiquant. "Malgré tout, je continue de me déplacer à vélo. C'est tellement plus sain et plus rapide".

Exemple éthiopien

Beaucoup de cyclistes demandent désormais aux autorités de prendre les mesures nécessaires pour assurer leur sécurité pendant leurs trajets."Nos dirigeants doivent, qu'ils le veuillent ou non, offrir des conditions de pratique sûres à tous ceux qui privilégient désormais les déplacements en vélos", demande une urbaniste, Cyprine Odada. Le Kenya pourrait ainsi prendre exemple sur son voisin éthiopien qui a construit en 2019 près de 200 km de pistes cyclables dans la capitale Addis-Abeba.

Voir plus