Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : des ONG contre le gaspillage alimentaire

  -  
Copyright © africanews
Africanews

Afrique du Sud

Chaque année, en Afrique du Sud, ce sont des tonnes de millions de denrées alimentaires qui se retrouvent dans les décharges. La nation arc-en-ciel, perd des millions de dollars dû au gaspillage alimentaire selon le Conseil de la recherche scientifique et industrielle.

Redonner une seconde vie à ces produits gaspillés, c'est la mission que s'est assignée l'ONG NOSH, Dans la capitale Johannesburg, elle récupère des tonnes de produits en grande majorité des légumes et des fruits mais également des céréales, de la viande ou encore des tubercules. Hanneke van Linge, est membre de l'ONG.

Nous gaspillons 10 millions de tonnes de produits chaque année sur les 31 millions de tonnes. 30 % de la nourriture produite dans ce pays est gaspillée. alors que dans le même temps, 16 millions de personnes se couchent chaque jour le ventre vide.

De nombreux consommateurs sont involontairement coupables de gaspiller de la nourriture en Afrique du Sud. Ils achètent parfois leurs fruits, leurs légumes et leur viande chaque semaine, avec l'intention de les cuisiner et de les consommer. Mais souvent, leur mode de vie très actif les empêche de faire cuire les aliments, ce qui entraîne le rejet d'aliments abîmés, flétris, moisis ou pourris estime les ONG.

Vous pouvez sauver un végétal. Les gens ne savent pas qu'un légume, sauvé, peut être donné, à quelqu'un d'autre pour qu'il l'utilise. Vous n'avez pas besoin de tout jeter. Il suffit de le sauver d'abord et de voir s'il peut être utilisé par quelqu'un d'autre.

Mais en Afrique du Sud, il est illégal de donner ou de vendre des denrées périssables dont les dates de péremption sont dépassées, même si elles sont encore propres à la consommation.

De plus, des restaurants restent également réticents à faire don de leurs denrées alimentaires non utilisées ou non cuites aux membres de leur personnel ou à d'autres personnes dans le besoin.

Avec ces tonnes de produits récupérés et cuisinés par cette ONG ''Chefs with Compassion'', des plats chauds sont servis dans des orphelinats de Johannesburg et mis à la disposition de familles vulnérables

Nous avons des personnes âgées qui vivent avec des orphelins dont les parents ne sont plus , nous avons des familles vulnérables où il n'y a personne qui travaille du tout. Il n'y a que les parents et les enfants.

Face à l'ampleur de ce gaspillage, plusieurs voix s'élèvent et appellent le gouvernement sud-africain a révisé la loi 61 sur la protection des consommateurs.

Voir plus