Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La police sud-africaine veille au respect du couvre-feu

La police sud-africaine veille au respect du couvre-feu
  -  
Copyright © africanews
Denis Farrell/Copyright 2020 The Associated Press.

Afrique du Sud

La police sud-africaine patrouille dans les rues de Johannesburg pour faire respecter le couvre-feu qui commence désormais à 21h, au lieu de 23h, et dure jusqu’à 6h. Frappée par une seconde vague avec déjà plus de 27 500 morts, c'est le premier pays africain à avoir dépassé le million de cas, pour une population de 59 millions.

La mesure fait partie des restrictions décidées par le président sud-africain lundi, face à l’afflux des cas de coronavirus. "Nul ne sera autorisé à être en dehors de son domicile, sauf le personnel de santé ", a déclaré Cyril Ramaphosa. Plus de 300 cas d'une nouvelle variante ont été enregistrés dans le pays à une vitesse "alarmante", selon le chef de l’Etat sud-africain. Cette hausse serait dûe à ''un manque extrême de vigilance'' pendant la période des fêtes.

Les boîtes de nuit et les entreprises engagées dans la vente et le transport d'alcool ne seront pas autorisées à fonctionner. Les restrictions de niveau 3 resteront en vigueur jusqu'au 15 janvier. Ces mesures seront réexaminées à ce moment sur la base de l'état de la pandémie.

Le gouvernement a interdit la vente d'alcool et rendu le port du masque obligatoire en public. Si les bars et les restaurants continuent de fonctionner pour préserver le tissu économique du pays, ils doivent cependant baisser leurs rideaux à partir de 20h.

Palpations, fouille corporelle et contrôle des effets personnels, il faut désormais montrer patte blanche pour justifier de sa présence dans la rue après 21h.

Voir plus