Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : enquete ouverte sur l'accident de bus ayant fait 37 morts

  -  
Copyright © africanews
Africanews -

Cameroun

Au Cameroun, 37 personnes, dont 10 femmes et quatre enfants, ont trouvé la mort dans la nuit de samedi au dimanche 27 décembre dans un accident de la circulation dans la localité de Ndikinimeki. Ceci après qu’un autobus faisant le trajet Koutaba-Yaoundé est entré en collision avec un camion venant en sens inverse sur l’axe Yaoundé-Bafoussam.

Les occupants du bus revenaient de Foumban, dans l'ouest du Cameroun, pour se rendre à la capitale Yaoundé, après les festivités de Noël. La violence du choc a causé la mort instantanée du conducteur du bus, entraînant le véhicule et ses passagers dans un ravin à une centaine de mètres sous le pont de Nomale. Un deuxième bus venant de Yaoundé devait ensuite déraper et échouer sa course au même endroit. Il sera toutefois sauvé par un talus, ses passagers étant indemnes. Les victimes ont été conduites dans les hôpitaux de Ndikinimeki et de Makenene alors que le chauffeur du camion aurait pris la fuite.

"Suite à l’accident de Nomalé, 19 blessés ont été référés au centre médical d’arrondissement de Makenene. Ne pouvant pas gérer tous ces cas, ils ont envoyé 12 blessés ici. Parmi ceux que nous avons reçu, un est malheureusement décédé en cours de transfert, mais pour le reste ils se portent mieux. On a référé d’autres cas, parmi lesquels des traumatismes crâniens modérés, voire sévères", a déclaré le Dr Alima, de l’hôpital de Ndikiniméki.

Les cas les plus graves ont été évacués dans les villes de Bafoussam, Yaoundé et Bafia pour une prise en charge adéquate. Dans la foulée le ministre des Transports a ordonné une enquête pour faire la lumière sur les événements de cette nuit fatidique. Selon des forces de sécurité, cet accident serait dû à un excès de vitesse.

Le bilan provisoire fait état de 37 morts et d’une vingtaine de blessés.

Voir plus