Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : Les enseignants en grève

  -  
Copyright © africanews
AP Photo/Tsvangirayi Mukwazhi

Zimbabwe

Les élèves zimbabwéens ont repris le chemin de l’école, dans des salles de classe dépourvues de professeurs.

Lundi 28 septembre, les écoles ont enfin rouvert au Zimbabwe, après avoir été fermées pendant près de sept mois en raison de la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Avec plus de 7812 cas et 227 morts liées à la Covid-19 à ce jour, le Zimbabwe avait pris les devants et déclaré l’état d’urgence national et en installant un confinement total le 30 mars dernier.

Les professeurs avaient déjà manifesté leur ras-le-bol et épuisement liés à leur situation financière en début d’année bien avant le début de la pandémie. Les syndicats de professeurs ont appelé à la grève pour une augmentation de leurs indemnités et de leurs salaires.

En ce jour de rentrée, les syndicats de professeurs ont appelé à la grève pour une augmentation de leurs indemnités et de leurs salaires. Les enseignants ont refusé de reprendre leur activité. Ils cherchent toujours à être entendus. Leurs revendications n’ayant pas changé.

" 40 dollars américains, c'est une insulte et si le gouvernement est vraiment sérieux, nous devons nous engager et nous assurer que nous allons quelque part. __Les enseignants ont perdu leur rang dans notre société, être enseignant est presque devenue une insulte, une malédiction et les gens disent que si le gouvernement est sincère, il faut s'attaquer aux problèmes afin que nous n'ayons pas des gens qui viennent à 100 % à l'école tous les jours et qui soient physiquement mais aussi psychologiquement absents dans ces écoles" a déclaré Raymond Majongwe, secrétaire général de l’Union progressive des enseignants du Zimbabwe.

Voir plus