Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Nourrir les populations malgré la guerre des gangs et le Covid-19

Les bénévoles proposent des repas aux plus démunis en Afrique du sud   -  
Copyright © africanews
ap

Afrique du Sud

En Afrique du Sud, le club de sport de Marc Nicholson mène des actions humanitaires en faveur des populations défavorisées, d'autant plus vulnérable face au Coronavirus. Chaque jour, il tient une soupe populaire pour plus de 300 personnes à Lavender Hill, dans la tristement célèbre "Cape Flats", une zone connue pour son taux de criminalité élevé et ses guerres de gangs :

"Nous sommes actuellement sur un site qu'on appelle le champ de bataille, à cause des guerres de gangs qui ont lieu ici, à Lavender Hill. Nous distribuons des repas à cet endroit, c'est un lieu de restauration quotidien. Nous proposons des denrées alimentaires du lundi au samedi, explique Mark Nicholson.

Les balles perdues et les guerres de gangs constituent un danger au quotidien. Aussi bien pour les sans abris, que pour le familles démunies, qui affluent malgré tout, pour s’approvisionner, comme Henry Mare, sans-abri :

"C'est très dur ces temps-ci (pendant le confinement), parce que beaucoup d'églises sont fermées, là où nous avions l'habitude d'aller pour trouver à manger. Malgré la guerre de gang qui sévit nous sommes forcés de venir ici.''

L'initiative de Mark Nicholson est un véritable défi, certains gangs ont accepté un cessez-le-feu et respectent le travail des bénévoles.

Avec près de 650 000 cas de coronavirus , dont plus de 15 000 morts, l'Afrique du Sud est le pays le plus touché du continent africain.