Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une publicité raciste en Afrique du Sud fait polémique

LUCA SOLA   -  
Copyright © africanews
LUCA SOLA/AFP or licensors

Afrique du Sud

Une publicité jugée raciste a l’origine d’un piquet de grève en Afrique du sud

Lundi des dizaines de militants du parti de gauche radical Economic Freedom Fighters (EFF) ont protesté devant les magasins d'une grande pharmacie de détail à cause d'une publicité pour les cheveux controversée.

L'annonce décrivait les cheveux des personnes de couleur comme étant "ternes" et les cheveux des Blancs comme étant "normaux".

Floyd Shivambu, député EFF craint que cette stigmatisation ramène le peuple d'Afrique du Sud a une période peu glorieuse de l'histoire du pays et de l’humanité.

"So Clicks doit prendre l'entière responsabilité de mettre sur son site web une publicité qui déshumanise les noirs. Cela revient à dire que les cheveux des Noirs sont des déchets. Nous n'accepterons jamais cela. C'est ce que le colonialisme et l'apartheid ont fait pendant des siècles, c'est ce que l'esclavage a fait à notre peuple".

Les images ont déclenché un tollé et ont donné naissance aux hashtags #RacismMustFall et #BlackHairIsNormal, de nombreuses femmes noires ont posté des images de leurs coiffures afros sur Twitter.

L'EFF souhaitait que la chaîne de magasins soit fermée pendant cinq jours.

L'entreprise Clicks Pharmacy, qui possède plus de 500 succursales en Afrique du Sud, a présenté ses excuses et retiré les publicités de son site web.

Le mouvement EFF est connu pour avoir organisé des manifestations en 2018 à Johannesburg pour protester contre la destruction des magasins du géant suédois de l'habillement Hennes and Mauritz (H&M) à cause d'une publicité controversée sur un enfant noir.

Une photo sur le site web de l'entreprise d'un garçon noir portant un sweat à capuche vert avec l'inscription "le singe le plus cool de la jungle" avait déclenché l'indignation sur les médias sociaux.

Voir plus