Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Grand Barrage du Nil : Optimisme affiché de l'Egypte et du Soudan

Le Grand Barrage du Nil   -  
Copyright © africanews
AFP

Egypte

Les premiers ministres du Soudan et de l'Egypte se disent « optimistes » quant aux discussions avec l'Ethiopie sur la construction controversée d'un méga-barrage sur le Nil.

Les pourparlers sont suspendus depuis la semaine dernière, Addis-Abeba souhaitant une renégociation d'un accord sur le partage des eaux du Nil Bleu.

Les deux premiers ministres ont souligné la nécessité de ne pas prendre de mesures unilatérales avant un accord satisfaisant pour les trois parties. Ils ont renouvelé leur engagement à respecter les intérêts des peuples de la région. Les deux chefs de gouvernement ont également exprimé leur aspiration à la réussite des négociations en cours sous les auspices de l'Union africaine.

La Grand Barrage de la Renaissance est une source de tension dans le bassin du Nil depuis que l'Ethiopie a lancé ce projet pour son électrification en 2011.

L'Egypte et le Soudan invoquent un "droit historique" sur le fleuve garanti par des traités conclus en 1929 et 1959.

Pour sa part, l'Éthiopie utilise un traité signé en 2010 par six pays riverains et boycotté par l'Égypte et le Soudan autorisant des projets d'irrigation et des barrages sur le fleuve.