Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Business Africa

business-africa

Afrique – Chine : le coronavirus nuit au business [Business Africa]

Business africa

Les économies africaines subissent également les effets du coronavirus ; la Chine étant leur premier partenaire commercial.

La Chine représentait encore il y a quelques semaines, le 5e du PIB mondial.

En 2019, le volume des échanges entre la Chine et l’Afrique a atteint le nombre record de 208,7 milliards de dollars américains.

Malgré un déficit commercial de 17,7 milliards de dollars, les échanges se sont poursuivis entre les 2 acteurs jusqu‘à l’apparition du coronavirus en décembre dernier. Et aujourd’hui, ce sont des centaines de consommateurs qui sont coincés dans toute la Chine.

Maintien de la réduction de la production de pétrole

L’organisation des pays exportateurs de pétrole a dû maintenir la réduction de sa production de pétrole jusqu‘à la fin de cette année.

Le secteur pétrolier mondial connaît également des perturbations dues à l‘épidémie du coronavirus.

Après une première réduction à 1,7 million de baril par jour pour soutenir les cours du brut, le comité technique de l’Opep,l’organisation des pays exportateurs de pétrole, recommande de prolonger l’accord de réduction de la production de pétrole jusqu’à fin 2020 et de procéder à une réduction additionnelle jusqu‘à la fin du deuxième trimestre.