Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CAN 2019 : les champions envoient un message clair

CAN 2019 : les champions envoient un message clair

Cameroun

Les Lions indomptables du Cameroun ont lancé un message fort lors de leur entrée en lice dans la Coupe d’Afrique des Nations. Les champions d’Afrique se sont imposés 2 – 0 devant la Guinée pour entamer la longue et difficile mission de la conservation de leur titre.

Le Cameroun n’a pas raté ses débuts à la Coupe d’Afrique des Nations. Très attendus après l’histoire des primes qui a retardé leur arrivée au Caire, les Champions en titre ont tenu leur rang devant la Guinée-Bissau. Une victoire 2-0 qui les place à la tête du groupe F devant le Ghana et le Bénin qui ont fait match nul (2 – 2) dans l’autre rencontre du groupe. « Il y avait un peu de tension en première période, mais les garçons ont travaillé dur, ils avaient la mentalité qu’il fallait en défense, s’est réjoui l’entraîneur Clarence Seedorf, à l’issue de la rencontre.

Mais l’entraîneur des Lions indomptables n’est pas totalement satisfaits de la prestation des partenaires d’André-Frank Zambo Anguissa, élu homme du match. Le technicien hollandais préfère cependant retenir l‘éclatant succès qui lui permet d’aborder la suite de la compétition avec plus de sérénité. « Nous devrons améliorer certaines choses, mais je pense que c’est tout à fait normal pour le premier match. En seconde période, nous avons mieux joué avec un peu plus présence dans la surface, créant quelques occasions et nous avons finalement marqué sur un corner, une chose que nous avons bien travaillé. Donc, je suis heureux avec cette première victoire. », jubile-t-il.

Du côté des Djurtus de la Guinée-Bissau, la pilule a eu du mal à passer. D’autant qu’il y a deux, ils avaient perdu (2 – 1) dans les mêmes conditions face aux mêmes Camerounais lors de la deuxième journée de la CAN au Gabon. Et cela n’a pas échappé à l’attaquant Frédérick Mendy, à la fois très déçu et amer après la défaite des siens. « Comme en 2017, on répète les mêmes erreurs, on prend un but dans les 20 dernières minutes, même deux buts, même si on tape le poteau sur la fin. Je pense qu’on arrive à bien défendre, on joue quand même contre une équipe tenante du titre, il ne faut pas l’oublier. », regrette le buteur de 30 ans.

Les primes ? De l’histoire ancienne

Un tenant du titre qui est arrivé au Caire avec beaucoup de retard à cause de la crise liée aux primes. Une question qui s’est invité en zone mixte après la victoire, preuve que cette victoire n’a pas totalement fait oublier cet épisode même si les joueurs le considèrent comme de l’histoire ancienne. « Ces moments-là, c’est fini. À partir du moment où on a mis le pied en Égypte, on n’a plus eu de problèmes par rapport à ce qui a pu se dire dans la presse. Nous, on est restés concentrés, on est restés déterminés. Comme on l’a montré ce soir sur le terrain, on est là pour essayer de conserver le titre. », soutien l’attaquant Stéphane Bahoken, auteur du second but camerounais dans cette CAN 2019.

Mais le titre est encore loin d‘être gagné pour les Lions indomptables qui, comme il y a deux ans, arrivent dans une posture d’outsiders malgré leur statut de champion en titre. Mais en attendant le prochain choc contre le Ghana, samedi prochain, Éric Maxim Choupo-Moting et ses partenaires savourent cette entrée en lice réussie. Et font chavirer de bonheur leurs supporters qui ne rêvent que d’une répétition de l’histoire au pays des Pharaons.

Voir plus