Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidentielle au Sénégal : le Premier ministre annonce la victoire de Macky Sall

Présidentielle au Sénégal : le Premier ministre annonce la victoire de Macky Sall

Sénégal

Le Premier ministre sénégalais a déclaré le président Macky Sall vainqueur de l‘élection présidentielle de dimanche avec au moins 57 % des voix, même si l’opposition prétend que les résultats préliminaires ont montré qu’un second tour était inévitable.

Selon Mouhammed Boun Abdallah Dionne, pourtant, les résultats compilés ont montré que Macky Sall a remporté suffisamment de voix pour être réélu. “En compilant les résultats des autorités locales du Sénégal aujourd’hui, nous pouvons nous attendre à un minimum de 57 % pour le candidat, le président Macky Sall. Et je voudrais féliciter, au nom du peuple sénégalais, au nom de la grande coalition de la majorité présidentielle, la coalition Benno Bokk Yakaar, notre candidat, et je suis sûr que dès demain il se mettra au travail pour continuer cet important travail pour notre pays sur la voie de l‘émergence”, a déclaré le Premier ministre et membre de la majorité présidentielle.

Au siège de la coalition présidentielle à Dakar, cette annonce a été saluée par les militants. S’exprimant moins d’une heure plus tôt lors d’une conférence de presse conjointe, les deux principaux rivaux de Macky Sall avaient pour leur part mis en garde le pouvoir contre toute proclamation prématurée de victoire.

“A ce stade, un deuxième tour s’annonce”, a déclaré Idrissa Seck, candidat pour la troisième fois à l‘élection présidentielle.

“Dans l‘état actuel du dépouillement, aucun candidat, je dis bien aucun candidat, moi y compris, ne peut se proclamer vainqueur de l‘élection présidentielle”, a déclaré à ses côtés le député Ousmane Sonko.

Les résultats officiels des commissions de recensement des votes doivent toutefois être publiés dans chaque département d’ici mardi et seront ensuite proclamés à l‘échelle nationale par la Commission nationale de recensement des votes au plus tard vendredi.

Un deuxième tour de scrutin pourrait avoir lieu le 24 mars si aucun candidat n’obtient la majorité.

Avec AFP

Voir plus