Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Jacob Zuma a purgé sa peine pour outrage à la justice

Jacob Zuma après s'être adressé à ses partisans devant sa maison rurale de Nkandla, le 4 juillet 2020   -  
Copyright © africanews
EMMANUEL CROSET/AFP or licensors -

Afrique du Sud

Jacob Zuma est libre de ses mouvements. L’ex-président sud-africain a purgé ce vendredi, sa peine de 15 mois pour avoir snobé la commission enquêtant sur la corruption sous son règne à la tête du pays.

"Toutes les procédures administratives ont été menées à bien et la date d'expiration de la peine marque la fin de sa détention", écrit le ministère sud-africain de la justice dans un communiqué.

Son incarcération en juillet 2021 avait déclenché une vague sans précédent de violences et pillages dans le pays, faisant environ 350 morts. Deux mois après, il sera libéré pour raison médical. Et placé sous contrôle judiciaire.

En décembre, un tribunal avait contesté sa libération pour raisons médicales, lui ordonnant de retourner en prison. Il avait fait appel et la décision n'était pas encore connue vendredi, à l'expiration de sa peine. 

L’octogénaire a comparé sa fin de peine vendredi au jour où il est sorti de l'île pénitentiaire de Robben Island en 1973, après y avoir passé dix ans pendant l'apartheid aux côtés de Nelson Mandela.

Mais il n’est pas encore tiré d’affaires. Jacob Zuma doit encore répondre devant la justice d'une affaire de pots-de-vin datant de plus de vingt ans,

Voir plus