Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Ligue des Champion : Mané et le Bayern intouchables

Ligue des Champion : Mané et le Bayern intouchables
Sadio Mané congratule Choupo Moting après le cinquième but du Bayern   -  
Copyright © africanews
AP -

Afrique du Sud

Trois victoires en trois matches, neuf buts inscrits, zéro encaissé... Comment imaginer que le Bayern Munich évolue dans le fameux "groupe de la mort" de la Ligue des champions ?

A quelques jours du "Klassiker" contre Dortmund, les Bavarois ont étrillé Plzen 5-0 malgré les absences de plusieurs cadres (Lucas Hernandez, Joshua Kimmich, Kingsley Coman, Thomas Müller). Les Africains du géant allemand ont brillé : le champion d'Afrique Sadio Mané a inscrit son septième but en 13 apparitions depuis son arrivée de Liverpool après avoir offert une passe décisive à Leroy Sané, auteur d'un doublé. Serge Gnabry puis l'international camerounais Eric-Maxim Choupo-Moting parachevant le succès du Bayern.

"On a bien joué ce soir, a sobrement commenté Mané. On s'est créé de nombreuses occasions, on a marqué cinq fois, on méritait de gagner. Si on regarde en arrière, on a connu quelques semaines difficiles, mais on a bien réagi, en équipe, on a gagné nos deux matches, et c'est important pour la confiance. Gagner notre troisième match de Ligue des champions, c'était important pour le futur. (Sur son but) J'ai été un peu chanceux mais parfois, on a besoin de cette chance en foot. Tout but est bon à prendre."

Avec neuf points et un déplacement à venir en terre tchèque dans huit jours, les joueurs de Julian Nagelsmann ont quasiment validé leur place pour la phase à élimination directe. D'autant plus que l'Inter d'André Onana s'est offert le scalp du Barça à Milan (1-0).

"C’était le but de déjouer les plans du Barça, avouait après la rencontre le portier des Lions Indomptables. On a joué notre match, on a soufflé quand on a eu le ballon, on a joué en contre, on a souffert ensemble, c’était la clé dans cette rencontre. Cela nous permet de bien respirer et de mieux se préparer pour les échéances à venir. Je suis habitué à jouer contre tous les avant-centres du monde, mais je suis satisfait du travail défensif de l’équipe, et surtout du côté sacrificiel de la défense, qui a tout donné. C’est le fruit de notre travail, je crois qu’on a mérité de gagner. Au Camp Nou, on y va gonflé à bloc."

Dans le groupe A, le Napoli a enchaîné une troisième victoire en trois matches, sur la pelouse de l'Ajax d'Amsterdam (6-1). 

Les Italiens, vite menés sur un but du Ghanéen Mohammed Kudus, ont offert un festival offensif sous la houlette de l'omniprésent André Zambo Anguissa, deux passes décisives. Ils maintiennent les trois points d'avance qu'ils comptent sur Liverpool, prétendant au titre vainqueur des Rangers.

Anfield, l'antre des Reds, a été libéré à la 7e minute par un superbe coup franc direct de son arrière droit Trent Alexander-Arnold, avant un penalty de Mohamed Salah (53e). Mais il en faudra plus pour redonner confiance aux partenaires de l'Egyptien, seulement 9es de Premier League.

Dans le groupe B, Bruges fait tomber l'Atlético Madrid et enchaîne un troisième succès sans encaisser de but. Les Belges sont tout proches d'une qualification aussi facile qu'inattendue pour les huitièmes de finale de la C1. Ils s'imposent 2-0 grâce à notamment à leur Ghanéen Kamal Sowah.

Enfin dans le groupe D, à noter le joli réveil de l'Olympique de Marseille. Le club français domine le Sporting de Lisbonne (4-1) sous l'impulsion de leur meneur marocain Amine Harit et grâce à un dernier but de leur Congolais Chancel Mbemba.

Voir plus