Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Béninois se réjouissent de la libération de 30 opposants

Devanture de la Cour de répression des infractions économiques et terroristes (CRIET) au Bénin, le 10 décembre 2021.   -  
Copyright © africanews
YANICK FOLLY/AFP or licensors -

Bénin

Au Bénin, les habitants de Cotonou célèbrent la libération de 30 figures de l'opposition, arrêtées lors de l'élection de 2021. Tous soulignent le geste du président Patrice Talon, à quelques jours de la fête de l'indépendance du pays.

"Après la rencontre avec Boni Yayi et Nicéphore Soglo, les deux anciens présidents qui avaient exigé la libération des détenus politiques, et avec la visite du président français, on constate que le président Talon a accédé aux doléances en libérant 30 détenus. Les gens sont contents de cet avancement", a déclaré Jean-Marie Avodagbe, conducteur de moto-taxi.

Pour le parti d'opposition des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), c'est un bon début, mais d'autres opposants sont encore derrière les barreaux.

"Au parti FCBE, 30 c'est beaucoup mais ce n'est pas encore tout, il y en a encore derrière les barreaux et nous espérons que le chef de l'Etat qui a entrepris d'œuvrer pour la paix, et la justice sera clairvoyante dans ces dossiers afin que nos frères sortent de derrière les barreaux", commente Judicael-Rock Hounwanou, membre du bureau politique des FCBE.

Placées sous contrôle judiciaires, les 30 opposants avaient été jugés par la Cour de répression des infractions économiques et terroristes (CRIET).

Voir plus