Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Afrique du Sud : la hausse des prix fait craindre une crise sociale

Un vendeur de légumes à Johannesbourg, en Afrique du Sud   -  
Copyright © africanews
@africanews -

Afrique du Sud

La hausse des prix et le ralentissement de l'économie sud-africaine rendent le quotidien des habitants de plus en plus difficile. Actuellement, chaque mois, 30 millions de personnes par mois sont victimes d'insécurité alimentaire, selon l’ONG Food Forward, qui lutte contre la faim dans les communautés pauvres. Une situation qui fait craindre une hausse des tensions sociales.

"L'Afrique du Sud traverse une crise de sécurité alimentaire et nous constatons que des personnes souffrent de malnutrition. Dans la province du Cap-Oriental, 12 enfants sont morts de faim et d'autres incidents de ce type se produiront lorsque le pays commencera à se manifester. Nous constatons également une criminalité opportuniste en conséquence. Nous sommes préoccupés par les émeutes du 20 juillet 2021, qui ont échappé à tout contrôle, et si nous ne maîtrisons pas l'inflation, si nous ne nous occupons pas de la sécurité alimentaire, notre pays traversera une période très difficile", explique Andy Du Plessis de Food Forward.

L'inflation dans le pays a atteint son plus haut niveau depuis 13 ans. La hausse des prix à la consommation était de 7,4% en juin sur un an, contre 6,5% en mai.

Aujourd’hui, un ménage sud-africain doit débourser environ 270 dollars par mois pour ses dépenses alimentaires de base. De nombreux habitants sont obligés de réduire leurs listes de courses aux produits les plus importants.

"Lorsque nous comparons notre panier à celui de l'année dernière et de cette année et que nous comparons certains des articles du panier alimentaire, nous constatons que les produits de base tels que la farine de maïs ont augmenté d'environ 11 %, la farine de 24 %, cinq litres d'huile de cuisson ont augmenté d'environ 69 %, le pain brun d'environ 15%", explique Mervyn Abrahams, du Pietermaritzburg Economic Justice & Dignity Programme Coordinator.

Certains consommateurs se plaignent qu’ils ne sont plus en mesure de subvenir à leurs besoins.

" Les prix des denrées alimentaires ont tellement augmenté que nous avons du mal à suivre. Vous envoyez votre enfant au supermarché et il revient en vous informant que les propriétaires du magasin font payer plus cher", se plaint Bonginkosi Zondo.

Avec un taux de chômage élevé et une croissance qui stagne, la situation économique en Afrique du Sud fait craindre un retour de la récession.

Voir plus