Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Maroc : le festival Ahwach de Ouarzazate célèbre l'art Amazigh

Un groupe de danse de Morooco lors du 10e Festival national d'art Ahwach.   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Maroc

Sur les rythmes de musiques traditionnelles, des danseurs se produisent à Ouarzazate, au Maroc, dans le cadre du festival d'art Amazigh Ahwach. Une grande partie d'entre eux viennent du sud-est du pays, bastion du peuple berbère.

"Avant chaque spectacle, nous nous préparons bien et nous prenons soin de la tenue, par exemple, le turban, le sac et le poignard", détaille Thami Sorrane, chef de la troupe Ahwach de Sidi Daoud à Ouarzazate. "Après cela, je m'assure de donner des indications aux membres de la troupe. Chacun doit se donner son maximum, car je leur dis toujours 'si vous n'êtes pas travailleurs, alors à quoi ça sert ?'".

En berbère, Ahwach signifie danse collective des tribus amazighes dans les montages de l'Atlas.

"Le festival Ahwash est une occasion de faire découvrir ce patrimoine culturel", explique Azzeddine Tastift, chercheur en affaires culturelles à Ouarzazate. "C'est aussi le moyen de revitaliser l'art et la culture dans cette ville, et de transmettre ce patrimoine aux générations futures."

Les styles et les instruments peuvent varier selon les régions, mais la musique berbère reste inchangée depuis des siècles. Le festival rassemble les artistes ainsi que de nombreux amateurs de ce type de musique.

"Le rôle des femmes est très important dans Ahwach", ajoute Fatima Tajbbort, danseuse Ahwach et membre de la troupe Sidi Daoud à Ouarzazate. "Dans chaque spectacle, les hommes commencent à former un cercle, après quoi les femmes forment également leur propre cercle. Puis le rythme commence, et les femmes répètent après les hommes, avec une harmonie entre les deux groupes."

Plus de 1 100 artistes ont participé à cette 10e édition du festival, organisé par le ministère marocain de la Culture.