Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Olaf Scholz clôture sa tournée africaine en Afrique du Sud

Le chancelier allemand Olaf Scholz et le président sud-africain Cyril Ramaphosa à Pretoria en Afrique du Sud le 24/05/22.   -  
Copyright © africanews
PHILL MAGAKOE/AFP -

Afrique du Sud

La neutralité de l'Afrique du Sud face à la guerre menée par la Russie en Ukraine sera l'un des principaux sujets de conversation lors de la rencontre entre le chancelier allemand Olaf Scholz et le président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui clôturera sa tournée de trois pays africains.

S'adressant aux médias à Pretoria, avant leur rencontre privée, les deux dirigeants ont déclaré qu'ils examineraient également les développements sur le continent africain.

La visite du chancelier allemand intervient alors que la guerre en Ukraine fait rage depuis trois mois et entraîne une hausse des prix du pétrole et des denrées alimentaires dans le monde entier, y compris en Afrique. L'Afrique du Sud a adopté une position neutre dans ce conflit, refusant de condamner les actions de la Russie et appelant au dialogue entre les deux pays.

Olaf Scholz a déclaré que l'invasion de l'Ukraine par la Russie était un sujet important à aborder avec son homologue sud-africain.

Un autre sujet qui sera abordé est l'intention de l'Afrique du Sud de réduire sa dépendance à l'égard des centrales électriques au charbon. L'Allemagne fait partie des pays qui se sont engagés à verser jusqu'à 8,5 milliards de dollars lors de la conférence sur le changement climatique COP26 de l'année dernière pour aider l'Afrique du Sud à réduire sa dépendance au charbon pour produire de l'électricité.

Jusqu'à présent, aucune annonce n'a été faite concernant le versement effectif de ces fonds à l'Afrique du Sud.

L'Afrique du Sud subit actuellement des coupures de courant dans tout le pays, car ses centrales électriques au charbon sont incapables de produire des quantités suffisantes d'électricité. Les fonds promis aideront le pays, dont l'économie est la plus développée d'Afrique, à passer à une énergie plus respectueuse de l'environnement, a déclaré M. Ramaphosa.

M. Scholz est arrivé en Afrique du Sud après avoir visité le Sénégal et le Niger, où il a fait part de l'intérêt de l'Allemagne pour les possibilités d'exploration gazière au Sénégal et de l'assistance militaire et financière à long terme de son pays au Niger.

Voir plus