Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Chypre : la question migratoire au cœur de la visite du Pape François

La visite du Pape François sur l'île de Chypre   -  
Copyright © africanews
La visite du Pape François sur l'île de Chypre -

Chypre

Leur tente est posée sur la ligne verte qui sépare le nord et le Sud de Chypre. Ces Camerounais cherchent à entrer dans ce pays, mais l'accès leur ai refusé.

La partie sud de l'île reconnue par l'Union européenne s'oppose à leur passage. Ils ont payé 300 dollars afin de passer la zone tampon gardé par les Nations unies, mais sans succès, désormais leur espoir réside dans la visite du pape François. Selon les autorités chypriotes, le pape arrivé jeudi pourrait permettre à des migrants de rejoindre Rome.

Je suis très heureux, évidemment, ce serait la meilleure chose pour moi en ce moment, si j'ai l'occasion de retourner avec lui (le pape François), je lui en serais très reconnaissant. S'il peut faire cela pour moi, je l'aimerai beaucoup. Je serai heureux si j'ai cette opportunité s'est réjouie Grace Enjei.

La visite papale attire une nouvelle fois l'attention sur la situation critique des migrants aux frontières de l'Europe et sur le fossé qui sépare l'appel pour l'accueil des migrants et la réticence des gouvernements. Selon les experts, les autorités chypriotes, grecques ne veulent pas créer un point départ qui pourrait déclencher un afflux de migrants cherchant à traverser depuis le nord.

"S'ils autorisent ce couple (de migrants) à entrer dans la République de Chypre, dans la zone contrôlée par la République de Chypre, alors ce serait un point de départ de vagues de demandeurs potentiels qui essaieront d'entrer dans la République de Chypre par la ligne verte. Et aussi, du point de vue juridique, leur argument est que la ligne verte n'est pas une ligne de frontière" pointe Christos Papastylianos, Professeur associé de droit public et d'immigration, Université de Nicosie.

Plusieurs personnes ont retiré les invitations à la grande messe qu'organisera le pape vendredi au stade municipal de Nicosie en présence de 7 000 fidèles, selon les organisateurs. Parmi, les invités, ces deux camerounais espèrent être du voyage retour à Rome.

La République de Chypre affirme que quelque 10 000 migrants en situation irrégulière sont arrivés au cours des dix premiers mois de l'année, la plupart depuis le nord de l'île.

Voir plus