Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : lieux de vie fermés pendant deux semaines pour cause de Covid-19

Libye : lieux de vie fermés pendant deux semaines pour cause de Covid-19
Un homme masqué passe devant des tables vides dans un café de la ville de Benghazi, dans l'est de la Libye, le 2 novembre 2020   -  
Copyright © africanews
ABDULLAH DOMA/AFP or licensors

Libye

Les cafés, salles de fêtes et d'autres lieux de rassemblement vont fermer pour deux semaines en Libye, a annoncé dimanche le gouvernement qui tente d'endiguer une nouvelle hausse des cas de coronavirus dans le pays.

Cette nouvelle série de restrictions intervient après que la Libye a annoncé jeudi fermer temporairement ses frontières aériennes et terrestres avec la Tunisie voisine où la situation sanitaire est catastrophique. Le gouvernement libyen a annoncé "la fermeture totale pour deux semaines des cafés et des salles de fêtes" tandis que "l'organisation des obsèques et des mariages et l'utilisation des transports en commun sont désormais interdites", selon un décret du Premier ministre Abdelhamid Dbeibah.

Seules les livraisons sont autorisées pour les restaurants et "les institutions et compagnies publiques sont désormais tenues de restreindre leurs effectifs à 25%". Les commerces et marchés doivent faire appliquer les mesures de prévention (port du masque, distanciation, désinfection) "sous peine de sanction", a averti le gouvernement.

Depuis le début de la pandémie, la Libye, pays de moins de sept millions d'habitants, a officiellement enregistré 204 090 cas de contamination, dont 3 240 décès. Un peu plus de 425 000 personnes y ont été vaccinées. Badreddine al-Najjar, président du Centre national de lutte contre les maladies, a mis en garde contre une situation épidémiologique "critique" en raison de l'augmentation rapide des infections.

Alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens ne dépassait pas les 400 depuis fin avril, une hausse rapide des contaminations a été constatée cette semaine et 2 854 cas ont été recensés ces dernières 48 heures, un record, selon le dernier bilan des autorités sanitaires.

Voir plus