Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les acteurs du football ivoirien appelés à l'unité

L'attaquant ivoirien Nicolas Pepe se dispute le ballon avec l'Éthiopien Abubeker Nasir lors du match de qualification pour la CAN 2022 entre la Côte d'Ivoire et l'Éthiopie.   -  
Copyright © africanews
ISSOUF SANOGO/AFP or licensors

Côte d'Ivoire

Lancement mardi en Côte d’Ivoire d’un tournoi inter-écoles dont le but est d’aider au développement du sport roi sur le continent.

Occasion pour le président de la CAF et de la FIFA d’appeler les acteurs du football ivoirien à l’unité. Alors que sa fédération est sous tutelle de la FIFA depuis décembre 2020, faute d’accord concernant l’élection de son nouveau patron.

"Il y aura des progrès et nous sommes ici, de la CAF et de la FIFA, pour exprimer notre soutien à l'unité. Nous voulons que toutes les parties - on m'a dit qu'il y avait trois groupes - nous voulons qu'elles se tiennent la main et travaillent ensemble. C'est le message le plus important. ", a rassuré Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football.

Pour le patron de la Fédération internationale de football, il y a urgence. Il faut vite trouver une issue à la crise.

"On n'a pas de temps à perdre avec des divisions. Il faut unir, il faut bâtir, il faut construire. Il faut refaire briller le football ivoirien. Pas seulement grâce au talent de certains joueurs, mais grâce à toute sa structure et ce qu'elle représente pour l'Afrique et pour le monde. ", a déclaré Gianni Infantino.

Parmi les candidats au poste de président de la fédération ivoirienne de football, figure Didier Drogba. Mais mardi, l’ex-capitaine des Éléphants a botté le sujet en touche. Non sans se réfugier derrière l’actualité.

"Nous sommes ici pour le lancement du championnat panafricain inter-scolaire. Une bonne chose pour le football africain, pour la jeunesse africaine, pour le football scolaire. Et c'est la raison de ma présence aujourd'hui, et de la présence des présidents de la FIFA et de la CAF. ", a-t-il déclaré.

Le ballon rond en Côte d’Ivoire est géré par un comité de normalisation dirigé par une dame, Mariam Dao Gabala, en poste depuis 21 janvier. Son équipe compte dont le mandat s’achève le 31 décembre de cette année, compte quatre membres.

Voir plus