Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

A Oakland, une fresque dédiée aux femmes du Black Panther Party

  -  
Copyright © africanews
Oduor, Michael/

Etats-Unis

Fondé en 1966 à Oakland, en Californie, le Black Panther Party été actif jusque dans les années 1980. En l'honneur du "Black History Month", une propriétaire dont la maison est située en face de l'endroit où le fondateur Huey P. Newton, a été assassiné, a offert sa maison comme toile pour une peinture murale rendant hommage aux femmes du parti.

Les Black Panthers ont combattu la brutalité policière et a plaidé pour l'émancipation des Noirs, tout en étant étiquetés comme ennemie d'État. Jilchristina Vest dit qu'elle a acheté la maison en 2000 parce qu'elle voulait vivre dans le quartier historique. "J'ai acheté ma maison ici à West Oakland à cause de l'histoire des Black Panthers, et je voulais être proche d'eux. Je voulais être ici. Leur siège a été installé ici à West Oakland, qui se trouve juste au coin de ma rue. Ils vivaient dans ce quartier. Le premier programme de petits déjeuners a été mis en place à West Oakland. Donc beaucoup d'activités et beaucoup de leurs programmes de survie étaient basés spécifiquement à West Oakland".

Manifestations pour George Floyd

L'idée de la fresque est venue après les manifestations pour George Floyd l'année dernière et le manque de manifestations qu'elle a vu pour Breonna Taylor, également tuée par la police. Elle a décidé de se concentrer sur les femmes du Black Panther Party qui, selon elle, bien qu'elles soient la colonne vertébrale du mouvement, ne reçoivent pas la même attention que les icônes masculines plus célèbres. "On y voit une femme qui proteste. Elle aura des points pour rappeler ce qui se passait à l'époque, et aujourd'hui, Puis nous avons la femme avec une arme qui surveille tout. Je voulais rassembler tout cela avec la femme en tenue médicale qui tient son enfant, pour avoir cette relation d'amour mère-enfant au premier plan".

Selon Jilchristina Vest, les femmes représentées sur son mur ont contribué à la création de programmes novateurs, comme les petits déjeuners gratuits pour les enfants et l'ouverture de cliniques de santé. "Je veux vraiment m'assurer que les gens comprennent que le Black Panther Party n'était pas un groupe de terroristes et que ce n'était pas une bande d'hommes armés. Ils ont pris les armes quand on leur a tiré dessus. Ils se protégeaient ou protégeaient leurs familles. Ils protégeaient leurs enfants et leur communauté contre la brutalité policière, ce qui est toujours d'actualité".

Pendant des décennies, le Black Panther Party s'est également exprimé contre la brutalité policière, qui est toujours combattue aujourd'hui par le mouvement Black Lives Matter.

Voir plus