Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Afrique du Sud face aux infanticides

Une tombe d'un enfant de cinq ans   -  
Copyright © africanews
AFP

Afrique du Sud

L'Afrique du Sud a beau faire face à son problème d'infanticides depuis de nombreuses années, les corps d'enfants décédés des suites de violences ne cessent de remplir les cimetières sud-africains.

Selon les statistiques officielles, près de 1 000 enfants seraient victimes d'infanticide chaque année dans le pays.

"Ce que nous avons trouvé dans cet article de 2013, c'est que l'Afrique du Sud avait un taux d'infanticides de 5,5 pour 100 000. Et lorsque nous avons comparé ce chiffre à ceux d'autres pays, nous avons constaté qu'il était plus de deux fois supérieur à la moyenne mondiale du taux d'homicide d'enfants, qui est d'environ 2,4 pour 100 000. Cela indique que le taux d'homicides d'enfants en Afrique du Sud est bien plus élevé qu'ailleurs dans le monde", explique Shanaaz Matthews, la directrice de l'Institut des Enfants de l'Université de Cape Town.

La colère des Sud-Africains face à ce problème sans fin serait d'autant plus justifiée que les chiffres seraient faussés. Selon Shanaaz Matthews, les enquêtes criminelles ne seraient pas conduites de façon efficace. "Ce que nous trouvons dans les enquêtes de la police sud-africaine est assez médiocre, parce que les preuves ne sont pas récoltées. Ils ne les utilisent pas de manière à obtenir une condamnation".

Heureux de partager notre rapport annuel 2019. Suivez le lien ci-dessous pour en savoir plus sur notre travail passionnant accompli au cours de l'année 2019


Selon les données de l'Université de Cape Town, seul un crime sur 9 serait signalé à la police.

Voir plus