Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La Zambie en défaut de paiement

La Banque centrale zambienne a annoncé qu’elle ne rembourserait aucune créance sur sa dette extérieure estimée à plus de 10 milliards d’euros   -  
Copyright © africanews
AFP

Zambie

La Zambie est techniquement en défaut.

Ce mercredi, la Banque centrale zambienne a annoncé qu’elle ne rembourserait aucune créance sur sa dette extérieure estimée à plus de 10 milliards d’euros.

"Ce n'est pas que nous ne pouvons pas payer. C'est juste que si nous payons un créancier, nous devons payer tous les créanciers. La décision qui a été prise consciemment est que nous ne paierons aucun des créanciers, Nous les traiterons tous de la même manière, en vue de présenter un plan progressif tourné sur la viabilité de notre dette. Ce qui nous permettra de remplir toutes nos obligations en matière de crédit", a annoncé Christopher Mvunga, le gouverneur de la Banque centrale, lors d'une conférence de presse à Lusaka.

Le pays d’Afrique australe est le premier du continent à ne pouvoir honorer ses dettes en raison d’un lourd déficit aggravé par la pandémie. Des négociations sont toujours en cours pour un rééchelonnement des remboursements.

Mi-octobre, la Zambie avait manqué une échéance de 33,7 millions d'euros prévue dans le remboursement d'une obligation de plus de 632 millions, qui arrive à échéance en 2022.

Mardi, l'agence de notation Fitch a baissé la note du pays à RD, pour les pays en défaut. Standard & Poor's avait déjà relégué la Zambie dans la catégorie "défaut de paiement" fin octobre.

Alertant sur une situation macroéconomique et fiscale "très difficile", le gouvernement avait demandé fin septembre à ses créanciers internationaux une suspension de six mois du paiement des intérêts de trois euro-obligations.

Hausse de l'inflation

Selon les spécialistes, la Zambie n'aura pas beaucoup d'autre choix que de faire marcher la planche à billets pour acheter plus d'obligations. Le risque : hausse de l'inflation et une monnaie qui s'effondre.

Pays aux ressources limitées, la Zambie est un des principaux débiteurs de la Chine, à qui elle doit officiellement environ trois milliards de dollars, entre six et neuf milliards, selon les spécialistes.

Le G20 a dévoilé la semaine dernière une feuille de route pour la restructuration de la dette de 38 pays africains dont l'économie a été ravagée par le coronavirus. La Zambie a demandé la suspension de sa dette dans ce cadre.

La Banque africaine de développement a évalué la dette publique zambienne à 80% de son PIB en 2019, contre 35% à la fin 2014.

Deuxième producteur africain de cuivre, qui a pâti de la chute du cours de certains métaux, la Zambie devrait voir son Produit intérieur brut reculer de 4% en 2020 après +1,7% l'année dernière et +4% en 2018. La croissance du PIB par habitant, elle, va plonger de 6,7% cette année.

Voir plus