Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée : La Cédéao valide le fichier electoral

  -  
Copyright © africanews
AFP

Politique Guinée

La CEDEAO juge le fichier électoral guinéen "de qualité suffisante pour les prochaines élections".

A l’approche du scrutin présidentiel du 18 octobre 2020, les experts mandatés par l’organisation sous régionale de Conakry ont validé la conformité du fichier électoral.

La Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest s’aligne ainsi sur les résultats de la Commission Électorale Nationale Indépendante après une révision du fichier en juillet 2020.

Les personnes décédées, mineures, sans pièces justificatives, ou encore les doublons ont donc été radiés du fichier électoral. Les cartes avaient déjà commencées à être distribuées le 18 septembre.

Le fichier électoral est un sujet de discorde récurrent entre le gouvernement et l’opposition et a été à l’origine de violences électorales à caractère ethniques dans le pays.

En Guinée, l’appartenance ethnique est considérée comme un facteur de vote déterminant. Les Peuls et les Malinkés sont les deux principales communautés du pays, dont ils constituent plus des deux tiers des 12 millions d'habitants, selon les estimations.

Le président Alpha Condé, qui se présente à troisième mandat cette année, est Malinké.

Il a donné mercredi un discours en visioconférence à l'attention de ses partisans et s'est exprimé dans la langue de cette communauté. Certains craignent la division et des tensions ethniques.

Le fichier électoral comporte aujourd’hui 5.4 millions d’inscrits.

Le scrutin en Guinée constitue l’une des élections à haut risque en Afrique de l’ouest