Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les défenseurs de l'environnement craignent le retour des déchets plastiques

kenya plastic   -  
Copyright © africanews
AFP

Kenya

L'accord commercial bilatéral en passe d'être signé entre les Etats-Unis et le Kenya pourrait avoir des conséquences environnementales.

Les organisations craignent que ce rapprochement historique avec un pays d'Afrique subsaharienne et les Etats-Unis soit une porte ouverte supplémentaire aux déchets plastiques qui transforment le continent en décharge internationale.

Il y a trois ans, le Kenya avait pourtant pris des mesures fortes en imposant l'interdiction la plus stricte au monde de l'utilisation, de la fabrication et de l'importation de sacs plastiques,

_" Les plastiques ont été présentés comme les principaux pollueurs de nos plans d'eau - les rivières, les océans - et c'est quelque chose que les Kényans ont rejeté de manière assez significative ", _assure Fredrick Njehu, conseiller politique principal de Greenpeace Africa. " Nous avons une loi forte qui interdit les plastiques à usage unique. C'est un processus qui implique également une grande participation du public et les citoyens ont déjà dit non à la pollution. Les pays africains attendent donc du Kenya qu'il rejette l'accord et qu'il refuse de servir de point d'entrée pour accéder aux marchés africain."

L'interdiction par la Chine d'importer la plupart des déchets plastiques en 2018 a obligé les entreprises à chercher de nouveaux points de chutes et à lorgner sur le continent africain. Un accord international visant à limiter l'envoi de déchets plastiques vers les pays les plus pauvres a a été signé par 190 pays mais pas les Etats-Unis.

Voir plus