Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zhong Feifei, la sino-congolaise dans l'industrie musicale chinoise

Zhong Feifei, chanteuse sino-congolaise   -  
Copyright © africanews
AP Photo

Chine

Une sino congolaise apporte une touche de diversité à l'industrie chinoise du divertissement !

La chanteuse Zhong Feifei a participé à Produce Camp 2020, une émission chinoise de télé-réalité où 101 participantes s'affrontent pour former un groupe de sept filles. L'émission a suscité beaucoup d'intérêt, tant au niveau national qu'international, avec des millions de visionnements d'épisodes et de clips téléchargés sur YouTube.

Bien que Zhong parle parfaitement le mandarin (ainsi que l'anglais, le swahili et le français), en tant qu'une des rares minorités ethniques de l'émission, elle s'est immédiatement démarquée du groupe. Elle a atteint l'avant-dernière étape de la compétition.

Née à Guangzhou, en Chine, d'une mère chinoise et d'un père congolais, la jeune femme de 24 ans a pris un semestre de congé de sa maîtrise à l'université John Hopkins pour participer à l'émission de télévision, où elle a passé des semaines à s'entraîner et à se produire.

Choc culturel

Ce n'est que récemment que Zhong a renoué avec la culture congolaise. Elle a dit avoir vécu un choc culturel lorsqu'elle s'est installée pour la première fois en Afrique alors qu'elle était au collège - faisant des allers-retours entre les deux capitales de la République du Congo et de la République démocratique du Congo.

"La seule fois où j'ai ressenti une crise d'identité, c'est quand je suis rentré au Congo. Je n’ai pas vraiment grandi en tant que binationale, au niveau du mode de vie. Je n'étais pas si consciente de ma culture congolaise".

Zhong Feifei a commencé comme blogueuse de mode et lifestyle sur Weibo (le Twitter chinois), et Bilibili (un site chinois de partage de vidéos lancé en 2010).

Réactions mitigées

Sa présence de Produce Camp 2020 a suscité des réactions mitigées, avec des fans dévoués qui se sont ralliés à elle pour la soutenir et d'autres qui l'ont attaquée pour ses origines.

Depuis les Jeux olympiques de Pékin en 2008, Mme Zhong a déclaré qu'elle ressentait les effets des changements dans la société chinoise alors que le pays, essentiellement homogène sur le plan culturel, s'ouvre au monde. "Je pense que les gens me regardent la plupart du temps avec curiosité", dit-elle.

Dans ses videos, Zhong met en avant ses origines et sa double culture. Si sa participation a suscité des réactions mitigées, elle souhaite toutefois continuer à explorer une carrière dans la musique.

Voir plus