Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Afrique du Sud : Ramaphosa veut durcir le ton face à la crise économique

Afrique du Sud

Le président Cyril Ramaphosa veut prendre des mesures drastiques pour sauver l‘économie sud-africaine. Après la faillite de plusieurs compagnies et entreprises d‘État, le président de la République a décidé d’arrêter la saignée.

Ramaphosa a indiqué dans sa lettre ouverte hebdomadaire que tout soutien financier supplémentaire du gouvernement sera assorti de conditions strictes visant à promouvoir la durabilité et l’autosuffisance.

Il a ajouté que certaines des sociétés d‘État essentielles seront conservées, mais que d’autres seront ouvertes à la copropriété avec des partenaires stratégiques qui peuvent aider l’entreprise à mobiliser des capitaux, à accroître son efficacité et à améliorer sa technologie. Le président sud-africain a également mentionné que son gouvernement prendrait des mesures pour lutter contre la corruption.

Le défi immédiat est de mettre fin à la capture de l'État et de s'attaquer à la corruption qui a paralysé un certain nombre de nos entreprises publiques

“Le défi immédiat est de mettre fin à la capture de l‘État et de s’attaquer à la corruption qui a paralysé un certain nombre de nos entreprises publiques”, a ajouté le président, dont l’un des grands axes de gouvernance, sinon le principal depuis son arrivée au pouvoir en 2018 est de réanimer une économie flageolante causée par la crise dans les grandes entreprises d‘État.

La South Africa Airline par exemple a déclaré des pertes depuis 2012, avec des coûts d’exploitation élevés, des technologies et des avions anciens, des effectifs élevés, des impôts élevés, des interférences politiques et des scandales de corruption.

Eskom le service public d‘électricité, doit compter sur les aides d‘État pour poursuivre ses activités, tandis que la chaîne de télévision nationale contrôlée par le gouvernement, la SABC, fait également partie des entreprises qui se battent pour survivre.

Voir plus