Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan du Sud : après les inondations, place à la pêche

Soudan du Sud : après les inondations, place à la pêche

Sud-Soudan

Au Soudan du Sud, les sinistrés se tournent vers la pêche après les inondations qui ont frappé leur région.

L’eau qui commence à peine à se retirer a tout de même apporté une bénédiction : les poissons.

Des habitants se réveillent ainsi à l’aube pour tenter d’en attraper, presque sur le pas de leur porte, armés de bâtons, de lances ou de moustiquaires. Les amateurs de pêche prodigieuse remercient le ciel, mais auraient quand même aimé resté au sec et aller chercher le poisson dans le fleuve.

“La partie négative, c’est que nous avons perdu tout ce que nous cultivons, les tomates que nous avons plantées ont toutes perdues, toutes les maisons ont été détruites, mais quelque chose d’intéressant est arrivé après les inondations parce qu’il n’y avait pas de nourriture et nous attendions juste la distribution de nourriture et les gens souffraient, mais après cette catastrophe nous avons eu la chance de pêcher et c’est la seule chose dont nous dépendons maintenant “.

“Nous venons ici à partir de 20 heures et nous pêchons jusqu‘à 5 heures du matin pour rentrer à la maison et faire cuire le poisson pour que nos enfants puissent le manger parce que nous n’avons rien à la maison pour leur donner à manger, nous venons ici pour pêcher et les ramener à la maison et le préparer pour eux et nous continuons comme ça chaque jour “.

Avec cet afflux de produits halieutiques, la situation de ces réfugiés ne s’est pas pour autant améliorée. Les eaux de crue ont détruit les latrines et les sources d’eau potable contaminées, font craindre des maladies d’origine hydrique, tempère Jacqueline Alex, associée à la protection au HCR.

“Avant les inondations, ils ont fait beaucoup de travaux agricoles, mais à cause des inondations, toute la nourriture dans les jardins était endommagée et ceux qui ont pu récolter avant l’inondation ont également été endommagés dans les maisons et vous pouvez voir à quel point la communauté se soucie de la nourriture et de l’abri dont ils ont besoin”.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur l’Afrique de l’est ont eu des conséquences mortelles en Somalie, au Kenya, en Tanzanie et en Ethiopie. L’agence des Nations Unies pour les réfugiés, le HCR, affirme que près d’un million de personnes ont été touchées au Soudan du Sud.

Voir plus