Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

À la découverte du 1er musée du vagin au monde

À la découverte du 1er musée du vagin au monde

Royaume-Uni

Un musée consacré aux vagins et aux vulves a ouvert ses portes dans le nord de Londres samedi. Une première dans l’histoire de l’humanité. Le musée espère contribuer à déstigmatiser cette partie du corps féminin et à démystifier les mythes qui l’entourent.

“ Le vagin et la vulve sont une partie extrêmement stigmatisée du corps, et ils ont beaucoup d’embarras. Les cancers du col de l’utérus ne sont pas détectés assez rapidement. C’est pourquoi, dans le but de déstigmatiser cette partie du corps, nous avons créé le musée du vagin”, a déclaré Schechter Florence, fondatrice et directrice du musee du vagin.

Pour elle, le défi n’est pas seulement d‘éduquer et d’améliorer l’image de soi, mais c’est aussi une question de santé publique.

“ Je pense que le pire mythe pour moi est qu’ils sont sales et qu’ils ont besoin d‘être nettoyés, et qu’il faut utiliser du shampooing pour avoir un corps naturel normal. Le vagin et la vulve ne sont pas des parties sales du corps, ils s’auto-nettoient et l’idée qu’ils sont sales est juste une autre façon pour le patriarcat de se réaffirmer “, a expliqué Florence qui espère qu’un plus grand nombre de personnes s’intéresseront à ce que le musée a à offrir.

“J’espère que tout le monde pourra venir visiter. Nous avons interagi avec les hommes, les femmes, les gens de tous les sexes, de toutes les sexualités, de toutes les races et de toutes les ethnies, qui veulent en savoir plus sur le vagin et la vulve. Nous avons eu un public extrêmement varié et j’espère pouvoir continuer ainsi “, extime la fondatrice et directrice du musée du vagin.

Selon les conservateurs, le musée n’est ouvert qu‘à des fins éducatives. Il n’a pas encore été ouvert au public, mais des événements y sont déjà organisés, attirant des personnes de 2 à 98 ans.

AFP

Voir plus